L'homosexualité au-delà de la sexualité, les arguments de la foi catholique - un bon livre

Un bon livre sur l’homosexualité, de nombreuses citations d’artistes, d’écrivains, de philosophes : « L’homosexualité au risque de la foi – Le témoignage d’un gay qui défend l’Eglise »

 

-En quoi Albert Camus était-il plus radical que le clergé sur la sexualité ?


-Qu’écrivait Victor Hugo des personnes "efféminées" ?


-Que confia Proust à André Gide sur l’homosexualité le 11 juin 1914 ?


-Que répondait Goethe à l’alternative suivante : l’homosexualité est naturelle / contre-nature ?


-Que pensait Michel Foucault de l’archétype de l’homosexuel à moustache ?


-Quelle différence Marguerite Duras pointait-elle entre amour hétérosexuel et homosexuel ?


-En quoi la doctrine de l’Eglise est-elle plus fine et moins butée qu’on ne l’imagine au sujet de la sexualité gay ?


C’est à ces questions (et à beaucoup d’autres plus fondamentales) que répond l’ouvrage de Gaëtan Poisson « L’homosexualité au risque de la foi – Le témoignage d’un gay qui défend l’Eglise ». L’ouvrage, commercialisé par le très sérieux éditeur Pierre Téqui, est paru en librairies le 12 février 2020.

 

 


 

Avant tout, l’auteur nous évoque son parcours de vie atypique : un temps séminariste, profondément attaché à la foi catholique, il a un temps plongé dans les attraits d’une sexualité radicale ; cette expérience douloureuse lui a coûté très cher, et il témoigne aujourd’hui des dangers qu’encourent les jeunes homosexuels qui suivraient ce chemin sans prudence. Si la moralisation bête et méchante n’est pas une réponse satisfaisante, évidemment, il serait illusoire de croire que le sexe est un jeu sans conséquences.


Bien au contraire, c’est précisément parce que la sexualité humaine est chose magnifique qu’elle est sujette aux défigurations les plus amères. De nos jours, le sexe a perdu en profondeur ce qu’il a gagné en étendue, et la jouissance a perdu une part de sa substance naturelle. Cette réalité pousse inconsciemment à une fuite en avant tendancielle, à des pratiques toujours plus risquées, au mépris fréquent du corps de l’autre, de sa fragilité.


« La vraie continence n’est pas un combat anti-sexuel », assure Gaëtan Poisson. L’alternative réac/débridé est mortifère, signe d’une humanité qui perd en maturité. La personne homosexuelle, surdéterminée par le mot qui la désigne et le « suffixe »  -sexuel qui s’y rattache, est comme bloquée, clouée à une identité relative au fait de coucher.


L’homosexualité est une réalité bien plus vaste que le simple questionnement sur la liberté sexuelle, les usages génitaux, le rejet, l’extraversion… Il convient de réfléchir à la spiritualité en tant que telle, aux énergies latentes de la personne homosexuelle, à son devenir intérieur, à son épanouissement. Ici, la religion chrétienne, la Bible, et plus précisément l’Evangile offrent de multiples voies pour dépasser le statu quo actuel. Dépasser la vieille tentation répressive et les trop faciles aveuglements d’une "tolérance" conceptuelle sans substance.


Dans son livre, Gaëtan Poisson nous expose des arguments théologiques justifiant les vérités de l’Eglise catholique. Il cite des artistes, des philosophes, des écrivains au-delà des discours mille fois rabattus. Son objectif est d’ouvrir à une réflexion exigeante, spirituelle, qui permettrait de mieux aider ceux qui se sentent un peu perdus avec leurs désirs, leur sexualité, leurs envies.


Ce livre offre de véritables réponses, concrètes, nouvelles, et des outils intellectuels pour dépasser les impasses dialectiques concernant l’homosexualité dans les débats ordinaires.

 

Gaëtan Poisson, L’homosexualité au risque de la foi – Le témoignage d’un gay qui défend l’Eglise, Téqui, 2020

 

 

 


 

à lire aussi

Léopold Sédar Senghor, l'amour de la France et la négritude

Léopold Sédar Senghor, l'amour de la France et la négritude

Introduction à la pensée de Léopold Sédar Senghor. Son amour passionné de la France et la négritude.

Le Christ avarié   (poème)

Le Christ avarié (poème)

Bigotisme et religiosité bourgeoise

Quand Platon et l'Islam se complètent et s'harmonisent

Quand Platon et l'Islam se complètent et s'harmonisent

Platon et le coran n'ont-ils rien à voir? Pas si sûr

L'archéologie à l'épreuve de la géopolitique

L'archéologie à l'épreuve de la géopolitique

Alexandre Depont analyse les implications géopolitiques de l'archéologie. Un article atypique et étonnant

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Bartolomé de Las Casas, un prêtre au service des indigènes

Bartolomé de Las Casas, un prêtre au service des indigènes

Qui fut réellement Bartolomé de Las Casas, défenseur des Indiens au XVIe siècle?

 

 

Voltaire, la religion et Dieu. Le philosophe était-il athée ?

Voltaire, la religion et Dieu. Le philosophe était-il athée ?

Le rapport du grand Voltaire à Dieu et à la religion est plus complexe qu' il n' y paraît. Il serait peut-être temps de dépasser la vulgate traditionnelle.

 

 

Tikal, un trésor guatémaltèque bien gardé

Tikal, un trésor guatémaltèque bien gardé

Risquant une énième fois sa vie pour nos lecteurs, Jérémie Dardy s'est aventuré au coeur des ruines de Tikal, cité mythique de la civilisation maya. Impressions.

 

 

Jacques Maritain, un théologien catholique jusqu'auboutiste (1)

Jacques Maritain, un théologien catholique jusqu'auboutiste (1)

Retour sur la théologie de Jacques Maritain