La trahison de Judas, prédite dans l'Ancien Testament?

 

L’épisode de la trahison de Judas contre Jésus (lorsqu’il vend son maître pour 30 deniers) trouve un écho très précis dans l’Ancien Testament, en Zacharie (XI, 12-13): 

 

“(…) Et ils pesèrent pour mon salaire trente sicles d'argent. L'Éternel me dit: Jette-le au potier, ce prix magnifique auquel ils m'ont estimé! Et je pris les trente sicles d'argent, et je les jetai dans la maison de l'Éternel, pour le potier.”

 

Cet écho de l’Ecriture fait dire à des théologiens que la mort de Jésus était bien programmée dès avant sa venue, comme en atteste aussi, et de manière plus nette encore, de longs passages du prophète Isaïe dans l’Ancien Testament :

 

“Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; (…) Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. (…) Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, et il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie (…) Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes” (Isaïe, 53, 3-12)

 

Bien d'autres passages de l'Ancien Testament entrent en écho avec l'histoire de Jésus, et en préfigurent les épisodes. Ces passages en question sont recensés au travers d'une science très spécifique, que l'on appelle la typologie biblique. Des interprétations outrées existent malheureusement, et il s'agit de prendre garde, en matière d'exégèse, à ne pas forcer le sens des textes. 

 

***

 

Le grand livre de l'apologétique catholique: la Somme métaphysique (Mont des lettres, 2020). Des collections d'arguments originaux et accessibles pour justifier de la foi devant les objections athées. L'ouvrage est en vente à prix réduit sur le site Mont des lettres (tirage limité, renseignements: milkipress@gmail.com)

 

 

Illustration: Jorge Coco 

 


 

à lire aussi

Jésus s'est-il trompé en annonçant l'imminence du Royaume, alors que rien n'est venu?

Jésus s'est-il trompé en annonçant l'imminence du Royaume, alors que rien n'est venu?

Dans la Bible, Jésus annonce l'avènement imminent du Royaume, et sa prophétie semble ne pas s'être réalisée. Qu'en est-il?

Petites règles d'exégèse biblique, selon Jacques Vermeylen

Petites règles d'exégèse biblique, selon Jacques Vermeylen

Comment interpréter le texte biblique, selon le père belge Jacques Vermeylen.

Contradictions apparentes des textes bibliques - les solutions de Frithjof Schuon

Contradictions apparentes des textes bibliques - les solutions de Frithjof Schuon

Le métaphysicien génial Frithjof Schuon propose de lumineuses solutions aux problèmes d'exégèse biblique

Entretien - Mgr Jacques Ahiwa. L'exégèse, les quatre sens de l'Ecriture, l'Evangile de Jean

Entretien - Mgr Jacques Ahiwa. L'exégèse, les quatre sens de l'Ecriture, l'Evangile de Jean

Mgr Jacques Ahiwa, spécialiste de l'Evangile johannique, nous offre des clés d'exégèse.

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Gilbert Cesbron, romancier catholique - Introduction à son oeuvre

Gilbert Cesbron, romancier catholique - Introduction à son oeuvre

Petite introduction critique à l'oeuvre de Gilbert Cesbron. Quelques éléments de pensée, son rapport à la religion et à Dieu.

 

 

Jacques Maritain. Comprendre sa métaphysique (2)

Jacques Maritain. Comprendre sa métaphysique (2)

Jacques Maritain dans l'intimité de son système

 

 

Caricatures religieuses et respect d'autrui

Caricatures religieuses et respect d'autrui

Le Père Bernard Vignot revient sur les tragiques événements de Charlie Hebdo. Peut-on négliger le respect d'autrui au nom de la liberté d'expression?

 

 

Les banlieues, le salafisme ou le nouveau communisme

Les banlieues, le salafisme ou le nouveau communisme

Banlieues et salafisme. Etat des lieux par Tarik Yildiz