L'Occident tribal

 

"La bêtise à front de taureau", raillait Baudelaire...

 

Il n'est pas de jour sans que ses cornes nous transpercent. Et nous, panse fumante, de poursuivre tranquillement nos bavardages mondains. C'est que nous sommes lourdement anesthésiés, gavés de sucrine jusqu'à l'os. On chemine collectivement, les chairs au vent, attardés à considérer l'anus du voisin de devant. L'overdose politique guette la France. On la mobilise à chaque instant, mécaniquement, on la saupoudre partout, jusqu'au plus insignifiant secteur du quotidien. Plus qu'une activité, un hobbie ou un centre d'intérêt, il s'agit d'un culte. D'un culte saturé de slogans magiques et d'armes symboliques incantatoires.

 

La grammaire, les mots eux-mêmes sont politisés, ensorcelés à toutes les sauces. Tenez, prenez le terme "nauséabond": pas un jour, pas une heure sans que la caste médiatique ne vous l'assène. Advienne un drame raciste. Visage grave, gorge serrée, on mime les grandes consiences en évoquant "le retour des heures les plus sombres de notre histoire". C'est du Gérard Philippe au quotidien, à chaque instant. De la pantomime narcissique en flux continu. On se drogue au malheur, on s'injecte du sang pour sur-exister; on rêve secrètement de massacres contre les nôtres (au sens tribal, religieux, ethnique), pour bénéficier du statut dominateur de victime (rite anthropologique saisissant). La hiérarchie symbolique victimaire ordonne la circulation du plus puissant des pouvoirs: le droit de tabou. On le manie alternativement, suivant le tracé d'un circuit mystérieux, globalement circulaire, mais qui reste à être précisé. Frapper d'interdit, accaparer la vitalité du collectif en engrangeant ses suffrages (effectués symboliquement dans une obscurité secrète: le pouvoir se lègue dans le noir, dans le mystère). Voici l'état réel de l'Occident, saturé de rites magiques symboliques, en toute inconscience. Que les ethnologues s'en avisent.

 

Ne pourrait-on tenter, simplement, de nous réunir autour d'un minimum de convenances comportementales? Que l'on attende nos oeufs de Pâques à droite ou à gauche, essayons du moins le bon sens: la mesure, l'humilité, l'auto-dérision. La politique, mal nécessaire ici-bas, doit cesser d'être considérée comme une religion magique. Ne l'idolâtrons pas, ne soyons pas ses dévots. L'adversaire idéologique aura toujours quelque massacre, quelque crime honteux à vous exhiber pour marabouter votre parti, le frapper d'interdit.

 

Triste fait: aucune tribu politique ne vous présentera de mains propres. Certaines sont moins sales que d'autres il est vrai. Mais ne nous leurrons pas: l'innocence n'existe pas dans cet univers où l'on s'étreint à coups de canif. Toutes plongent les bras jusqu'au coude dans le sang qui circule. Ne soyons pas dindons, ne croyez pas aux évangélistes qui vous parlent d'Eden en cravate avec un sourire bright. Car en effet la politique, c'est de l'hypercléricalisme.

 

 

Pierre-André Bizien

 


 

à lire aussi

La République et l'Eglise: je te hais, moi aussi

La République et l'Eglise: je te hais, moi aussi

En 1890, le pape demande aux catholiques français de se rallier à la République... anticléricale. Gros plan sur le tragicomédisme d'une querelle éternelle

Caricatures et religions: une solution radicale

Caricatures et religions: une solution radicale

Depuis trop longtemps, le débat ''caricatures et religions'' est miné de l'intérieur. Osons le subvertir.

Fédéralisme européen: méfiez-vous des enchanteurs

Fédéralisme européen: méfiez-vous des enchanteurs

Le fédéralisme européen: panacée providentielle ou mirage politique méta-nationaliste?

POV politique

POV politique

Sexe et politique. Thématique sulfureuse et apparemment banale. L'émergence d'internet et de la morale de la débraille changent pourtant la donne

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Gabrielle Suchon, une  féministe au temps du Roi Soleil

Gabrielle Suchon, une féministe au temps du Roi Soleil

Gabrielle Suchon est l'une des grandes pionnières du féminisme français. Portrait d'une insoumise éblouissante

 

 

Antiracisme: le parricide au quotidien

Antiracisme: le parricide au quotidien

L'antiracisme est moribond. Les passions identitaires l'ont progressivement submergé. L'extrême droite, qui est diverse et multi-raciale, est en passe de le remplacer

 

 

Penser l'attentat contre Charlie Hebdo

Penser l'attentat contre Charlie Hebdo

Retour sur l'attentat de Charlie Hebdo, ses prolongements terroristes, les réactions médiatiques, internationales et collectives qui ont suivi.

 

 

''Les sociétés s'ordonnent autour du sacré'' - Entretien avec Fabrice Madouas

''Les sociétés s'ordonnent autour du sacré'' - Entretien avec Fabrice Madouas

A l'occasion de la sortie de l'ouvrage Paradis+Enfer, Fabrice Madouas évoque les rapports complexes qu'entretiennent les sociétés avec le sacré