POV politique

 

En septembre 2012,  on découvre sur internet la vidéo d’une conseillère municipale espagnole se masturbant. Un mois plus tard, on apprend que l’élue Florence Lamblin (EELV) vend des sextoys sur le net. Le 6 novembre, sur la chaîne D8, la journaliste Audrey Pulvar s’affiche tout sourire, les poings liés par des menottes de sex-shop.

 

Deux jours plus tard,  alors qu’elle est toujours officiellement compagne du ministre Arnaud Montebourg, elle embrasse voracement sur la bouche une chroniqueuse télé devant les caméras. Autre instant d’anthologie ambiguë, cette émission lors de laquelle l’ancienne ministre de droite Roselyne Bachelot lit (talentueusement) du mommy-porn devant un public captivé :

« D’un seul coup il est en moi, et je crie encore. Il pousse un gémissement étouffé dans mon oreille, mes bras reposent sur ses épaules pendant qu’il me pistonne. Qu’est-ce que c’est profond comme ça, son sexe qui me défonce!» (Le Grand 8, 17 octobre 2012).

 

Janvier 2013 : deux ténors masculins du PS, écharpe tricolore en bandoulière, s’embrassent glorieusement sur la bouche devant les médias, afin de soutenir le mariage homosexuel. Aussi, voici ce qu’écrivait  la ministre de la culture actuelle, Aurélie Fillippetti, dans un roman daté de 2006 :   

« Toi sous moi, dans une chambre volée, ta tête entre mes cuisses. et ta langue glissant en moi, (…) la honte d’imaginer ton visage devant mon sexe disparaissait, la fougue que tu mettais à m’embrasser avait fait tomber d’un coup mes réticences, j’écartais davantage encore mes jambes pour que tu puisses en moi t’enfoncer plus avant, me dévorer l’intérieur des cuisses, les embrasser, promener ta langue à la jointure de mes fesses, la faire glisser vers les fesses, et m’embrasser aussi profondément que si mon sexe avait été ma bouche pour te répondre» (Un homme dans la poche, 2006)


Scène intéressante et savoureusement écrite, reconnaissons-le.
En quoi ces diverses séquences doivent-elles attirer notre attention ? Les rapports qu’entretiennent la politique et le sexe, nous dira-t-on, ont toujours été très intenses et sulfureux ; souvenons-nous de la polygamie cachée du président Mitterrand, des Pompidou partousards, du libidineux Berlusconi, de l’inénarrable DSK… Soit. Cette toile de fond politico-séminale est bien connue, et d’autre part, l’appétit sexuel n’est à priori reprochable à personne.


Ce qui est inquiétant, en revanche, c’est la conception très leste que se font certains politiques et certains journalistes de leur métier. Jouir est bon et bénéfique pour chacun, bien entendu. Une fois encore, ce n’est pas là que se situe le problème, mais plutôt dans ce que l’on pourrait appeler la perte du devoir éthique des élites vis-à-vis des citoyens qu’elles représentent : le fait de déployer dans la sphère publique des comportements strictement privés est une tendance qui doit interroger la société.

 

Au-delà de tout moralisme simpliste, nous ne pouvons appréhender cette réalité nébuleuse en la réduisant à la pauvre alternative tolérance/conservatisme. Ces fragments de réalité nous interrogent, plus que l’on n’imagine. Ne faisons pas mine d’ignorer le véritable enjeu en cause : lorsque le gotha politique se débraille pour séduire, c’est la crédibilité du concept de démocratie qui est au fond engagée.

 

 

Pierre-André Bizien
 

 


 

à lire aussi

La République et l'Eglise: je te hais, moi aussi

La République et l'Eglise: je te hais, moi aussi

En 1890, le pape demande aux catholiques français de se rallier à la République... anticléricale. Gros plan sur le tragicomédisme d'une querelle éternelle

L'incohérence argumentative des partis politiques français

L'incohérence argumentative des partis politiques français

Au-delà du clivage politique officiel intégré dans les consciences, interrogeons l'identité foncière des notions de droite et de gauche en France

Fédéralisme européen: méfiez-vous des enchanteurs

Fédéralisme européen: méfiez-vous des enchanteurs

Le fédéralisme européen: panacée providentielle ou mirage politique méta-nationaliste?

Caricatures et religions: une solution radicale

Caricatures et religions: une solution radicale

Depuis trop longtemps, le débat ''caricatures et religions'' est miné de l'intérieur. Osons le subvertir.

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Sofia Douleur, une oeuvre théâtrale charnelle et carnassière

Sofia Douleur, une oeuvre théâtrale charnelle et carnassière

Présentée comme un conte poétique retraçant la quête identitaire d'une jeune fille, la pièce Sophia Douleur propose une réflexion stimulante sur la condition féminine contemporaine

 

 

Tariq Ramadan, les paroles subversives

Tariq Ramadan, les paroles subversives

Tariq Ramadan, théologien-prédicateur électrique. Au-delà des méandres de son discours, quelques traits émergent, coupants, subversifs. Méditons-les, quoi que l'on pense de la personnalité de leur auteur.

 

 

Le mythe du fatalisme musulman

Le mythe du fatalisme musulman

L'Occident a souvent interprété le fait islamique avec une vue logicienne trop superficielle. Le mythe du fatalisme musulman en est l'une des manifestations les plus nettes

 

 

Le langage, source de l'incompréhension entre les hommes?

Le langage, source de l'incompréhension entre les hommes?

A chaque instant, Babel nous éprouve, et le langage n'est pas toujours le meilleur allié de la communication. Explications.