Samuel Huntington contre l'islam? Essence de sa critique relative au monde musulman

On réduit trop souvent les théories de Samuel Huntington (1927-2008) à un ramassis de thèses anti-musulmanes et pro-occidentales. Qu'en est-il concrètement?

 

Depuis Bruno Latour et son concept de "subobjectivité", on sait qu'il est possible de revendiquer une certaine forme d'objectivité en dépit de notre subjectivité constitutive. Samuel Huntington est-il parvenu à cet équilibre?

 

Momifié par son propre succès planétaire (Le Choc des civilisations, 1996), Samuel Huntington a posé quelques réflexions sur l'islam qui ne cadrent pas totalement avec l'idée qu'on s'en fait intuitivement (critique primaire de conservateur wasp aux lèvres violacées).

 

Le point fondamental de l'énigme islamique, dans le monde actuel, tient à cette contradiction charnelle et existentielle :

 

«Le problème central pour l'Occident n'est pas le fondamentalisme islamique. C'est l'islam, civilisation différente dont les représentants sont convaincus de la supériorité de leur culture et obsédés par l'infériorité de leur puissance» (Le Choc des civilisations)

 

Lors d'une interview face à Rajiv Mehrotra, Samuel Huntington affirme que la violence travaillant le monde islamique actuel a diverses causes, dont l'un des facteurs est purement mécanique (et n'a rien à voir avec une violence supposée consubstantielle au monde islamique): il s'agit du fait que lorsque le groupe d'âge des 15-25 ans excède les 20% de la population d'une société, cette société sera fatalement traversée de révoltes, de violences et d'événements révolutionnaires véhéments. Or, la démographie du monde musulman de ces dernières années offre précisément ce cadre contextuel.

 

D'autre part, Samuel Huntington suggère que cette effervescence des pensées islamistes dans le monde islamique post-moderne est comparable au mouvement de la Réforme protestante du XVIe siècle, caractérisée par sa volonté de purifier et de purger le catholicisme de l'époque. Il s'agit fondamentalement d'un instinct social de purification interne, avec toutes les conséquences qui en découlent.

 

 

Pierre-André Bizien

 

 

Cours particuliers de théologie pour débutants. Renseignements sur montdeslettres@gmail.com

 


 

à lire aussi

Anecdotes religieuses (4)

Anecdotes religieuses (4)

Sélection de diverses anecdotes religieuses concernant l'Eglise, le pape et plus généralement le christianisme

La philosophie de Maurice Blondel expliquée. Dieu, l'action, la religion, le chrétien

La philosophie de Maurice Blondel expliquée. Dieu, l'action, la religion, le chrétien

Introduction à la philosophie de Maurice Blondel. Son regard sur Dieu, la raison, le fait chrétien. Enfin quelques citations de Maurice Blondel

Anecdotes religieuses (6)

Anecdotes religieuses (6)

Sélection de diverses anecdotes religieuses: islam, judaïsme, christianisme, conciles...

Cours de théologie pour débutants - Paris. Argumenter, connaître les penseurs chrétiens

Cours de théologie pour débutants - Paris. Argumenter, connaître les penseurs chrétiens

Comprendre la théologie catholique, les grands arguments de la foi. Citations, concepts

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Le préjugé, cet inconnu trop connu

Le préjugé, cet inconnu trop connu

Petite réflexion théorique sur le préjugé social, qui gangrène nos sociétés. Kant et Bourdieu en question

 

 

Commerce mondial des armes: chiffres, acteurs et enjeux

Commerce mondial des armes: chiffres, acteurs et enjeux

Le commerce mondial de l'armement décrypté: France, USA, Asie... Chiffres, stratégies

 

 

Alain Finkielkraut mange-t-il les enfants?

Alain Finkielkraut mange-t-il les enfants?

Qui est donc Alain Finkielkraut? Intellectuel, prophète ou rappeur?

 

 

Paul-Loup Sulitzer, Dieu et les religions  - Entretiens spirituels

Paul-Loup Sulitzer, Dieu et les religions - Entretiens spirituels

Paul-Loup Sulitzer nous parle de Dieu, du monde juif, chrétien, musulman, bouddhiste et de la foi dans son dernier livre, Entretiens spirituels. Est-ce son meilleur livre? Son testament selon certains?