Les cinq degrés du préjugé, établis par Gordon Allport - psychologie

 

Le chercheur américain Gordon Allport (1897-1967) a établi une échelle du préjugé qu’il décompose en cinq degrés. Devant l’emploi souvent polémique de la notion de préjugé, il est intéressant d’observer le réel au travers de cette trame ; la guerre symbolique que se livrent les populations sur ce plan peut y gagner en clarté.

 


Les cinq degrés du préjugé

 


1. L'antilocution : la population majoritaire distingue l’Autre (étranger, population minoritaire…) d’elle-même par le biais du langage et de l’expression. C’est le stade des plaisanteries vaseuses, de l’énoncé de stéréotypes qui schématisent la personne ; sa personnalité fond derrière ce qu’elle représente. Exemples : les noirs et leur hilarité permanente, les Arabes et leur compulsion prédatrice, les israélites et leur fourberie dominatrice, les blancs et leur teint de porc, les asiatiques et leur génie glacé.


2. L'évitement : il s’agit de se séparer physiquement des individus concernés, de manière non juridique mais latente. On les évite, on les fuit, on les exclut plus ou moins.


3. La discrimination : ici, l’évitement est renforcé. Il prend une forme légale et juridique. On entre dans la sphère de la ségrégation officielle.


4. L'attaque physique : les individus concernés sont dès lors clairement exposés à la violence de la population majoritaire.


5. L'extermination.


Voici, schématiquement, les cinq degrés du préjugé établis par Gordon Allport. Nous pouvons appréhender le réel à leur aune, ce qui permet de dégager quelques faits intéressants. Pour ce faire, il convient de s’approprier le schéma de Gordon Allport, de prendre une certaine indépendance vis-à-vis de ses arrière-conceptions de l’époque, et d’observer l’état du monde actuel. Des pré-résultats intéressants peuvent être établis.

 


Application du schéma aux sociétés actuelles (rapport Occident-islam)

 


La notion de "préjugé", employée comme une arme polémique jusque dans les publications universitaires, peut enfin nous éclairer. Concernant la guerre symbolique que se livrent les différentes populations ethno-confessionnelles dans le monde, nous pouvons remarquer ceci :


Dans les sociétés européennes occidentales, les musulmans subissent clairement les deux premiers stades de préjugé du schéma de Gordon Allport : antilocution et évitement. La particularité est la suivante : souvent, le deuxième stade advient directement, avant l’antilocution. Comment expliquer le phénomène ? Par peur d’être qualifiés de racistes, les Occidentaux se réfugient souvent dans l’hypocrisie. D’où peut-être un redoublement de violence symbolique pour les musulmans : on leur parle plus ou moins normalement, mais ils se sentent rapidement évités au niveau collectif, comme sans préavis. Il s’agit peut-être d’un effet pervers du politiquement correct qui sévit très fortement dans les sociétés occidentales, où chacun veille à ne pas passer pour raciste.


Dans les sociétés musulmanes, les chrétiens et occidentaux subissent quant à eux les quatre stades de préjugé du schéma Gordon Allport : ici, l’antilocution s’énonce clairement ; le stade 2 (l’évitement), semble vite rongé par le stade 3, la discrimination, basée sur des écrits juridiques plus ou moins clairs. Le stade 4, les attaques physiques, est aussi atteint fréquemment (coptes persécutés en Egypte, chrétiens du Pakistan, minorités en général dans le monde musulman). Le cas du terrorisme musulman est aussi à prendre sérieusement en compte, en tant que réalité sociologique mondiale.


Fait particulier : dans les sociétés occidentales, il apparaît que la minorité musulmane est globalement victime des deux premiers degrés de préjugé, tandis que la population majoritaire est potentiellement victime des quatre degrés de préjugé (interdiction fréquente des mariages des femmes musulmanes avec les « Français », les « koufars », sur base juridique religieuse ; harcèlement physique fréquent sur des motifs mi-crapuleux, mi-identitaires. Bien entendu, les populations citées peuvent être victimes dans leur ensemble, potentiellement, mais jamais responsables dans leur ensemble. Le schéma des cinq degrés du préjugé de Gordon Allport doit être utilisé avec précaution. Sa scientificité n'est pas pure. 


[Apports théoriques sur la nouvelle méthode de la thérapie scripturale]


Pierre-André Bizien

 


 

à lire aussi

Louis-Georges Tin (CRAN) reconnaît l'existence du racisme anti-blanc en France

Louis-Georges Tin (CRAN) reconnaît l'existence du racisme anti-blanc en France

Louis Georges Tin reconnaît l'existence du racisme anti-blanc sur LCI

Harcèlement scolaire. Solution directe, chiffres, témoignages, violences

Harcèlement scolaire. Solution directe, chiffres, témoignages, violences

Le harcèlement scolaire est un fléau qui n'est pas fatal. Une solution très concrète existe. Chiffres, témoignages, suicides, violences à l'école.

Le préjugé, cet inconnu trop connu

Le préjugé, cet inconnu trop connu

Petite réflexion théorique sur le préjugé social, qui gangrène nos sociétés. Kant et Bourdieu en question

'' I'm muslim, don't panik ''  : qui préjuge de l'Autre ?

'' I'm muslim, don't panik '' : qui préjuge de l'Autre ?

« I’m Muslim, don’t panik ». La semonce claque, impérieuse et péremptoire. Elle est reprise des paroles du morceau « Don't panik », écrit et interprété par le rappeur français Médine.

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Voyager à Tokyo. Joyeuse folie

Voyager à Tokyo. Joyeuse folie

Pour son deuxième voyage à Tokyo, Jérémie Dardy nous offre un panorama singulier de ses découvertes. Jeux vidéo retro, transports modernes...

 

 

L'athéisme passe-t-il fatalement par le mépris des croyants et des religions?

L'athéisme passe-t-il fatalement par le mépris des croyants et des religions?

Suite aux attentats de Charlie Hebdo, la résurgence de l'athéisme de combat pose question. Les religions aussi.

 

 

Alain Soral, les juifs et la question antisémite

Alain Soral, les juifs et la question antisémite

Le polémiste Alain Soral est-il antisémite? Derrière cette question récurrente, peut-on corréler anti-judaïsme et antisémitisme?

 

 

Les troupes coloniales de la Première Guerre mondiale - victimes, chiffres, Afrique, Asie

Les troupes coloniales de la Première Guerre mondiale - victimes, chiffres, Afrique, Asie

Les troupes coloniales françaises d'Afrique et d'Asie ont massivement participé à l'effort militaire durant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Victimes, chiffres.