Anecdotes littéraires 3 - Claudel, Musset, Maupassant...

 

-En 1923, lorsqu’il était jeune, Malraux lui-même a préfacé Maurras dans une édition populaire.


-Maupassant, dans ses écrits, retranscrit souvent le langage de la ruralité normande du XIXe siècle : « Je crûmes », « J’y sieus né », « Chez mé » (chez moi)…


-Paul Valéry nous prévient : « Il n’y a pas d’effort inutile. Sisyphe se faisait les muscles ».


-Emmanuel Berl rapporte que Proust avait le visage d’un dieu sumérien.


-Dans son journal, Claudel nous prévient qu’il y a différence entre possession et propriété. De cette remarque pourrait procéder une analyse plus fine des réalités économiques.


-Dans son roman Sylvia, Emmanuel Berl évoque son rapport à Proust qui, selon lui, considérait que seule l’homosexualité fait sentir le vrai dans sa pureté, dans sa douloureuse évidence. Si les autres hommes peuvent accéder au vrai, ils s’en détachent vite inconsciemment ; en effet, eux ne se rendent pas compte qu’ils sont seuls, comme tout le monde. Or, les homosexuels ont cette lucidité de fond qui les éclaire.


-Les "Ana" : recueils de bons mots ou d’anecdotes attribués à une personnalité donnée.


-Zola, lui-même, a écrit au Figaro.


-Paradoxalement, Zola était un moraliste. De nombreux aspects de son œuvre le prouvent, comme cette sentence issue d’une lettre qu’il écrit à Ulbach, le 6 novembre 1871 : « J’ai voulu, dans cette nouvelle « Phèdre » [la Curée] montrer à quel effroyable écroulement on en arrive, lorsque les mœurs sont pourries et que les liens de la famille n’existent plus ».


-Musset, dans une présentation de La confession d’un enfant du siècle : « Ainsi les jeunes gens trouvaient un emploi de la force inactive dans l’affectation du désespoir ».

 

Retour à Mont des lettres

 


 

à lire aussi

Soumission, de Michel Houellebecq. Un roman islamophobe?

Soumission, de Michel Houellebecq. Un roman islamophobe?

Michel Houellebecq récidive. Avec Soumission, l'enfant terrible des lettres françaises nous offre une réflexion complexe sur l'islam et l'Occident, sans langue de bois.

Qui sont les meilleurs biographes, écrivains privés? Annuaire, avis, tarifs

Qui sont les meilleurs biographes, écrivains privés? Annuaire, avis, tarifs

Comment choisir son biographe, son écrivain des familles? Prix, avis, annuaire

David Bowie croyait-il en Dieu? Son message spirituel, sa philosophie

David Bowie croyait-il en Dieu? Son message spirituel, sa philosophie

David Bowie était-il chrétien? Athée? Avec ou sans Dieu? Comment interpréter ses textes?

Georges Pilotell, un caricaturiste sous la Commune - dessins, oeuvres, caricatures, XIXe siècle

Georges Pilotell, un caricaturiste sous la Commune - dessins, oeuvres, caricatures, XIXe siècle

Pilotell est un caricaturiste du XIXe siècle, anticlérical, laïcard, républicain. Il eut un rôle actif sous la Commune

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Mais c'est juste mon avis - Du père Bernard Vignot

Mais c'est juste mon avis - Du père Bernard Vignot

Nouvelle petite réflexion du père Bernard Vignot à propos des miracles (28 avril 2014)

 

 

Entretien Arnaud Dumouch - Les solutions de la théologie catholique

Entretien Arnaud Dumouch - Les solutions de la théologie catholique

Interview du professeur Arnaud Dumouch - intelligence de la théologie de Thomas d'Aquin, importance de Vatican II, islam, athéisme...

 

 

Oecuménisme et dialogue interreligieux. Ne pas confondre!

Oecuménisme et dialogue interreligieux. Ne pas confondre!

Le père Bernard Vignot nous livre une réflexion sur l’oecuménisme et le dialogue interreligieux

 

 

Maurice Barrès, père de la négritude? Au-delà de la racine antisémite

Maurice Barrès, père de la négritude? Au-delà de la racine antisémite

L'oeuvre de Maurice Barrès est généralement réduite à la question du racisme et à l'antisémitisme.