Dialogue interreligieux - quelques bons mots pour briser les barrières

Ci-dessous quelques fragments intéressants ayant trait - de près ou de loin - au dialogue interreligieux et à l'oecuménisme. Les formules sont parfois spécieuses, un peu faciles ou même angélistes. Il n'empêche, par leur impertinence ou leur audace, toutes nous amènent à méditer sur la thématique; celle-ci réclame avant tout de l'enthousiasme et de la bonne volonté.

 

N'ayons pas peur d'aborder la théologie sans mandat, du moins tant qu'il n'est pas question de faire école de pontifiance, ou d'entrer sur les chemins râpeux de la polémique. N'oublions jamais, comme le soulignait Maurice Clavel, que nous ne possédons pas la vérité mais que c'est elle, éventuellement, qui nous possède (pardon pour la pointe de pédanterie, c'est pour la bonne cause... et merde au relativisme).

 

 

"Si le décalogue ne débouche pas sur un dialogue, ce n'est plus qu'un catalogue" (Xavier Léon-Dufour, Agir selon l'Evangile, 2002)     [CATHOLIQUE]

 

 

"Travailler à l'unité, c'est viser une ligne de crête où la marche est difficile. Mais l'oecuménisme n'est-il pas une forme d'alpinisme?" (Bernard Sesboüé, Pour une théologie oecuménique, 1990)     [CATHOLIQUE]

 

 

"Avec toutes leurs ruses, leur tempérament et leur inclination à la violence, Abraham, Isaac, Jacob et Moïse font piètre figure à côté de Bouddha, de Confucius ou de Lao-Tseu" (Cardinal Ratzinger (futur Benoït XVI), Foi, vérité, tolérance, 2002)     [CATHOLIQUE]

 

"L'Eglise n'est pas un cercle de sauvés existant pour soi, autour duquel il y aurait les réprouvés" (Cardinal Ratzinger (futir Benoît XVI), Le nouveau peuple de Dieu, 1971)     [CATHOLIQUE]

 

 

"Il faut que la vérité soit une erreur rectifiée, qu'elle ne soit jamais elle-même une possession stable et assurée. Elle est suspendue à un acte qui dépend de nous" (Louis Lavelle, Le mal et la souffrance, 1940)    [CATHOLIQUE]

 

 

"La pensée que la miséricorde de Dieu pourrait se limiter aux frontières de l'Eglise visible m'a toujours été étrangère. Dieu est la vérité. Qui cherche la vérité, cherche Dieu, qu'il en soit conscient ou non" (Edith Stein, Lettres, t.IX, 1934-1942)    [JUIVE CONVERTIE AU CATHOLICISME]

 

 

"Les différentes prétentions à la vérité des diverses religions sont des prétentions relevant de manifestations différentes de l'Ultime pour des mentalités humaines différentes, elles-mêmes formées au sein de cultures humaines différentes, et de différents canaux d'histoire religieuse. En soi, elles ne se contredisent pas mutuellement" (John Hick, Conférence de Norwich, 2001)   [PROTESTANT]

 

 

"Avant toute chose, un des traits les plus frappants de la foi chrétienne c'est que l'Evangile définit la vérité non comme quelque chose, mais comme quelqu'un. (...) Dans ce sens, lorsque nous, orthodoxes, disons que nous avons toute la vérté, nous faisons erreur en définitive" (Métropolite Antoine Bloom, Entretiens sur la foi et l'Eglise)    [ORTHODOXE]

 

 

"La guerre la plus dure, c'est la guerre contre soi-même. Il faut arriver à se désarmer. J'ai mené cette guerre pendant des années, elle a été terrible. Mais je suis désarmé. Je n'ai plus peur de rien, car l'amour chasse la peur. Je suis désarmé de la volonté d'avoir raison, de me justifier en disqualifiant les autres. Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses. J'accueille et je partage. Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets. Si l'on m'en présente de meilleurs, ou plutôt non, pas meilleurs, mais bons, j'accepte ans regrets. J'ai renoncé au comparatif. Ce qui est bon, vrai, réel, est toujours pour moi le meilleur" (Patriarche Athénagoras, Je n'ai plus peur de rien)     [ORTHODOXE]

 

 

"Je suis parti chrétien, je me suis trouvé hindou, et je suis revenu bouddhiste sans avoir jamais cessé d'être chrétien" (Raimundo Panikkar, Entre Dieu et le cosmos)      [CATHOLIQUE]

 

 

Pierre-André Bizien

 


 

à lire aussi

Anecdotes religieuses (1)

Anecdotes religieuses (1)

Première série de petites anecdotes religieuses. Christianisme, islam, personnages religieux...

Mohammed Arkoun, apôtre de la critique scientifique de l'islam

Mohammed Arkoun, apôtre de la critique scientifique de l'islam

Mohammed Arkoun, grand universitaire Français d'origine kabyle, aura longtemps divisé. Promoteur de l'islamologie appliquée, il est le prophète d'une critique scientifique du coran et de l'islam.

La philosophie de Maurice Blondel expliquée. Dieu, l'action, la religion, le chrétien

La philosophie de Maurice Blondel expliquée. Dieu, l'action, la religion, le chrétien

Introduction à la philosophie de Maurice Blondel. Son regard sur Dieu, la raison, le fait chrétien. Enfin quelques citations de Maurice Blondel

Les banlieues, le salafisme ou le nouveau communisme

Les banlieues, le salafisme ou le nouveau communisme

Banlieues et salafisme. Etat des lieux par Tarik Yildiz

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

L'Espagne musulmane fut-elle légitimement reconquise par les chrétiens? Al-Andalus, chiffres, victimes

L'Espagne musulmane fut-elle légitimement reconquise par les chrétiens? Al-Andalus, chiffres, victimes

Al-Andalus n'est-il qu'un mythe orientaliste? Les califes de l'Espagne musulmane ont-ils massacré juifs et chrétiens? Retour historique sur plus de 700 ans de colonisation passionnelle

 

 

Quand Platon et l'Islam se complètent et s'harmonisent

Quand Platon et l'Islam se complètent et s'harmonisent

Platon et le coran n'ont-ils rien à voir? Pas si sûr

 

 

Le langage, source de l'incompréhension entre les hommes?

Le langage, source de l'incompréhension entre les hommes?

A chaque instant, Babel nous éprouve, et le langage n'est pas toujours le meilleur allié de la communication. Explications.

 

 

La Turquie après le putsch manqué - une recomposition politique incertaine (Tarik Yildiz)

La Turquie après le putsch manqué - une recomposition politique incertaine (Tarik Yildiz)

Après le putsch manqué de juillet 2016, vers quoi s'engage la Turquie d'Erdogan? Entre dictature et démocratie, quelle avenir pour le pays?