Overglose

 

Le 3 mars 1960, Sartre déclarait tout fier à l’Express :


« Je ne suis pas sûr que la notion de justice soit indispensable à la société. Je suppose qu’elle vient elle-même d’une vieille couche théologique »


Si la philosophie est bien l’art de remettre en cause les évidences, abstenons-nous de jeter la pierre à Jean-Paul…  Hyper-philosophisme ? Accès de nudisme intellectuel ? On s’interroge, goutte à la tempe : et si nos vaches sacrées d’hier n’étaient plus si bonnes à traire ? Aron, le faux-con de droite, nous avait prévenus.


Le bigotisme politique… que d’âmes envoûtées, de psautiers récités… On vénère religieusement les types les plus compromis, les plus ravagés par la bêtise. On se laisse malaxer le cerveau par l’aire du temps, on communie dans la haine de ceux qui divergent. Bien que nécessaire, la politique est une gigantesque foire au narcissisme. Il faut se positionner, prendre la pose, faire statue pour la postérité.


Et si l’idolâtrie était un concept à désincarcérer de la Bible ? Idolâtrie des grandes figures, des grandes postures qui en imposent… Idolâtrie du charabia éthico-politique. Des grandes envolées verbales qui appellent à la détestation des indécis, de ceux qui hésitent à communier spontanément aux grands discours de l’évidence… oui, vous savez, les « phobes » à toutes les sauces. Règne des petits mots assassins, des tournures homicides. Empire de l’overglose…


Cheguevarisme de salon, fausses attitudes de grands résistants, torses bombés d’esprits plombés. Droite, gauche… Deux mots qui n’ont pas 300 ans, et que l’on se figure éternels. Veaux d’or sémantiques, qu’on invoque en bêlant, que l’on entoure de saints subalternes. Saint Sartre, Saint Chavez… Saint Sarko, Saint Rioufol… Donnez-nous notre sang de ce jour.
Migraine métaphysique… Ni de gauche, ni de droite… et pourquoi pas ! Au fond, l’attitude politique, n’est-ce pas le fait de biaiser pour berner les pisteurs ?


Ni de droite ni de gauche ? -  beuglera-t-on bien sagement - c’est forcément le signe de l’extrême droite, du fascisme métallique, de la haine embusquée ! …


Fable hystérique, que l’on nous fait avaler tous petits pour nous faire peur. Gargamel est partout, et les schtroumpfs sont en danger. Sauve qui peut, il va nous manger tout crus. Soyons sérieux. 


Oui, la politique est nécessaire, mais ses clivages n’ont rien d’inné. Les démarcations n’ont rien de bétonné, sinon dans les consciences des esprits clos. Gauche antiraciste ? Droite réaliste ? Mythologies contemporaines, contes pour enfants  hystériques. Bonne nuit les petits, comme disait l’autre. Big dédicace Raymond ! 


Pierre-André Bizien
 

 


 

à lire aussi

Reconceptualiser l'humanisme - autour de la thérapie scripturale

Reconceptualiser l'humanisme - autour de la thérapie scripturale

L'humanisme est une notion en crise. Comment le redéfinir? Qu'en a dit Albert Camus?

Religions, laïcité et liberté d'expression - la voie royale

Religions, laïcité et liberté d'expression - la voie royale

Le père Bernard Vignot revient sur les dérives officielles qui ont suivi les attentats de janvier 2015. La laïcité est-elle incorruptible?

Julia Kristeva et le génie chrétien, selon une psychanalyste non-croyante

Julia Kristeva et le génie chrétien, selon une psychanalyste non-croyante

Les apports spécifiques du christianisme aux droits de l'homme. Julia Kristeva

La gauche caviardée: petite critique de la gauche telle qu'elle est devenue

La gauche caviardée: petite critique de la gauche telle qu'elle est devenue

La gauche politique a trahi ses valeurs intellectuelles. Elle s'est reniée dans le seul but de préserver ses privilèges symboliques face à la droite

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Flannery O'Connor. L'artiste catholique, pensées et réflexions

Flannery O'Connor. L'artiste catholique, pensées et réflexions

Introduction à la pensée de Flannery O'Connor, romancière catholique. Citations

 

 

L'amour courtois: le véritable enjeu

L'amour courtois: le véritable enjeu

Quel est le véritable enjeu de l'amour courtois au Moyen Âge?

 

 

La question du génocide vendéen, résolue par l'histoire - chiffres et morts

La question du génocide vendéen, résolue par l'histoire - chiffres et morts

Les historiens s'opposent autour de la question du génocide vendéen, et du nombre de morts impliqués. La Révolution française a-t-elle commis un crime inexpiable?

 

 

Histoire et culture à Vendôme - adresses restaurants, hôtels, patrimoine vendômois

Histoire et culture à Vendôme - adresses restaurants, hôtels, patrimoine vendômois

Sortir à Vendôme, trouver les activités culturelles qui vous conviennent, les bons restaurants et hôtels à Vendôme. Ecriture, biographies de famille...