Témoignage d'une jeune Française convertie à l'islam. Être musulmane en France

 

Milkipress - Marina, quel âge as-tu et quelle est ta profession?


J'ai 33 ans et je vis à Melun. Côté professionnel, je suis employée et membre actif du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d'une certaine entreprise.

 


Milkipress - Ton état spirituel d’origine avant ta conversion (athée, chrétien, agnostique… ?)


Chrétienne pratiquante selon la version « light » du christianisme français actuel.

 


Milkipress - Comment as-tu rencontré l’islam, quand et pourquoi as-tu décidé de te convertir ?


J’ai rencontré l’Islam en 2012 par curiosité et en suivant les conseils d’un professeur de Psychologie Sociale (j’ai un master de Psychologie en 2008) qui conseillait de lire les livres des 3 grandes religions monothéistes pour une meilleure compréhension des raisonnements humains en général. Je me suis convertie en 2015 dans un projet de mariage et de construction d’une vie de famille que j’estimai plus convenable en partageant la pratique religieuse que mon conjoint (le mariage a été annulé en 2016 le fiancé a paniqué et changé d’avis, « limite humaine universelle en dehors de toutes religions »). Depuis je continue ma pratique seule et j’avoue qu’en étant célibataire, indépendante et convertie je suis « à part » au sein de plusieurs de mes communautés (musulmanes, artiste, antillaise, célibataire de plus de 30 ans…)

 


Milkipress - Comment a-t-on réagi autour de toi depuis ta conversion ?


Dans ma famille directe je dirai que mes proches ont réagi respectueusement en face-à-face, en me posant les questions banales du voile et du porc (j’étais végétarienne depuis 1 an avant ma convertion mais bien évidemment personne ne l’avait remarqué). Dans mes amis les réactions ont été plus décevantes ; « c’est pour un homme, tu ne vas pas te lancer dans ça, méfies-toi parce qu’ils te retournent la tête ces gens-là, tu vas porter le voile…»

 


Milkipress - Comment juges-tu le regard des Français sur l’islam ?


Dur, Ignorant, Usant, Réducteur et Insultant

 


Milkipress - Certains affirment que l’islam doit se réformer comme l’a fait le christianisme. Es-tu d’accord avec cela?


Je pense qu’aucune religion ne devrait se réformer si elle est profondément étudiée et correctement appliquée. La pratique chrétienne d’aujourd’hui me fait de la peine.

 


Milkipress - Quel regard portes-tu sur le christianisme ? Le judaïsme ? L’athéisme ?


Je considère le Christianisme avec beaucoup de tendresse, comme une mère ou une marraine.
Le judaïsme m’apparait comme un devoir intellectuel, à étudier et à connaitre, malheureusement la mise en avant trop récurrente de cette pratique religieuse en France a eu l’effet d’un gavage intellectuel avant même que je m’y intéresse. Je reste ouverte d’esprit autant que faire se peut et j’attends que l’intérêt et le temps me permette de consacrer du temps à son analyse.


L’athéisme est un vrai mystère pour moi, en dehors de la pratique religieuse qui est personnelle voir organisationnelle … la foi et la reconnaissance d’une grandeur à l’origine de toutes les merveilles qui nous touchent quotidiennement me parait incontournable. Les individus athées me renvoient souvent aux représentations et aux limites des représentations que les individus ont d’eux même, de l’humanité voir de l’univers. J’attends toujours de pouvoir échanger sérieusement avec un athée sur la question de la foi et de l’existence de Dieu ou d’une grandeur peu importe comment elle est nommée et/ou considérée.

 


Milkipress - Comment vois-tu l’avenir entre l’islam et la France ? Que faut-il faire ?


Je l’imagine complexe dont l’avenir nécessite obligatoirement l’instruction, la patience et la bienveillance des musulmans.

 


 

à lire aussi

L'erreur des intégristes catholiques sur la place des laïcs dans l'Eglise. Quelle Tradition?

L'erreur des intégristes catholiques sur la place des laïcs dans l'Eglise. Quelle Tradition?

Le père Bernard Vignot attaque l'intégrisme catholique et défend la place des laïcs dans l'Eglise

Le concile Vatican II devant l'altérité spirituelle. En finir avec le mythe

Le concile Vatican II devant l'altérité spirituelle. En finir avec le mythe

Vatican II (1962-1965) fait l'objet d'une légende tenace concernant son rapport à l'altérité religieuse. Rétablissons les faits

Oui, chrétiens et musulmans prient le même Dieu

Oui, chrétiens et musulmans prient le même Dieu

Chrétiens et musulmans prient-ils le même Dieu? Retour sur une question qui fait rage et polémique

Qui est Jésus pour moi (père Bernard Vignot)

Qui est Jésus pour moi (père Bernard Vignot)

Le père Bernard Vignot, prêtre marié, spécialiste des églises parallèles, nous offre quelques réflexions spirituelles

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

La biopiraterie - breveter et accaparer le vivant

La biopiraterie - breveter et accaparer le vivant

Etat des lieux sur la biopiraterie dans le monde - Article d'Alexandre Depont

 

 

Qui sont les meilleurs biographes, écrivains privés? Annuaire, avis, tarifs

Qui sont les meilleurs biographes, écrivains privés? Annuaire, avis, tarifs

Comment choisir son biographe, son écrivain des familles? Prix, avis, annuaire

 

 

Vers une humanité fonctionnelle

Vers une humanité fonctionnelle

Où en sont spirituellement les civilisations de l'Occident démocratique?

 

 

L'amour courtois: le véritable enjeu

L'amour courtois: le véritable enjeu

Quel est le véritable enjeu de l'amour courtois au Moyen Âge?