Le risque d'aliénation identitaire au sein des religions - islam et christianisme

 

Intolérance, ignorance, radicalisation… Les mots abondent pour qualifier l’aliénation dans le champ religieux. Les manifestations de cette aliénation sont multiples, elles progressent dans les sociétés occidentales. Au-delà des constats et de l’alarmisme impuissant, quelles ressources mobiliser pour débloquer les psychologies collectives, pour déjouer les réflexes d’auto-défense identitaires, les réflexes de déresponsabilisation, de victimisation, d’auto-infantilisation ?

 

Ici quelques pistes de réflexion (vidéo visible sur ordinateur de bureau ou portable)

 


 

Comment restituer à l’homme la conscience de son honneur ? En lui parlant franchement, sans le caresser dans le sens du poil comme on le ferait avec un chien. En exigeant de lui comme il est en droit d’exiger de nous-même. En ne cédant jamais à ses colères infantiles, en lui rappelant au besoin sa condition d’adulte, et le fait que le monde ne tourne pas autour de lui. Pour que tout cela soit possible, je dois-moi-même me conformer à ces règles.


Dans l’islam comme dans le christianisme, comment lutter contre la tentation de l’apologie identitaire ; celle qui remplace inconsciemment la splendeur de Dieu par la nôtre, celle qui transfère les attributs divins sur notre collectif ; celle qui associe au Sacré notre moi groupal, bloquant toute discussion critique par peur d’être vaincu ?


Comment dissoudre la gangrène narcissique qui s’infiltre dans nos communautés spirituelles ; cette érotisation de notre image qui cherche à séduire l’autre puérilement, dans le registre charnel, sensuel, plutôt que rationnel ou spirituel. Ces questions ne sont pas insurmontables. Elles constituent les défis d’une époque, la nôtre, marquée par le brassage accéléré des peuples et des cultures.


Résoudre l’équation de notre époque n’est pas envisageable individuellement. Toute prétention à une réponse globale, à une solution décisive est vouée à l’échec. Simplement, il existe des pistes, des amorces de réponses, que nous sommes tous invités à exposer. Nous devons réfléchir collectivement, et non tribalement, du creux de nos groupes identitaires.

 

Quelques pistes sont proposées dans la vidéo ci-dessus.

 

Pierre-André Bizien
 

 


 

à lire aussi

Les catholiques faussaires

Les catholiques faussaires

Malgré la résurgence du catholicisme identitaire, l'intellectualisme complexé demeure prégnant dans l'Eglise

Le concile Vatican II devant l'altérité spirituelle. En finir avec le mythe

Le concile Vatican II devant l'altérité spirituelle. En finir avec le mythe

Vatican II (1962-1965) fait l'objet d'une légende tenace concernant son rapport à l'altérité religieuse. Rétablissons les faits

Oecuménisme et dialogue interreligieux. Ne pas confondre!

Oecuménisme et dialogue interreligieux. Ne pas confondre!

Le père Bernard Vignot nous livre une réflexion sur l’oecuménisme et le dialogue interreligieux

Entretien avec Marie-Christine Bernard, théologienne, spécialiste en anthropologie

Entretien avec Marie-Christine Bernard, théologienne, spécialiste en anthropologie

Marie-Christine Bernard, théologienne, nous expose son analyse concernant la dialectique entre la religion et le monde actuel

Les auteurs

 

Index des citations religieuses

 

Caricatures

 

Vous aimerez aussi

Affaire du Plug anal: l'art outragé?

Affaire du Plug anal: l'art outragé?

Derrière la polémique consécutive au dégonflage de ''tree'', que peut-on dire des rapports qu'entretient l'art avec la subversion de nos jours?

 

 

Comment Salvador Dali justifiait l'Assomption de la Vierge Marie

Comment Salvador Dali justifiait l'Assomption de la Vierge Marie

Salvador Dali et la religion catholique: l'Assomption de Marie

 

 

Pour des assises de l'autocritique religieuse

Pour des assises de l'autocritique religieuse

Comment purger les religiosités respectives à l'heure de l'hyper-susceptibilité collective.

 

 

A propos du communautarisme

A propos du communautarisme

Le père Bernard Vignot nous offre une réflexion sur l'ambiguïté de la notion de communautarisme, à partir de son expérience franco-algérienne